MonstersRace

Un rassemblement de débiles heureux

Dans MonstersRace, il y a… Les Races qu’on se met dans les paddocks avant d’aller chevaucher les meules pour voir qui ira le plus loin dans le bac à sable et qui fera les plus beaux wheelings ! Fuck les Z750 avec les autocollants Monster, ici c’est des chiottes préparées avec les moyens du bord, l’apéro, la course, l’apéro, les couilles sur la table et l’apéro !

En temps normal on fait ça sur 4 beuveries (sauf quand les écolos bouffeurs de soja transgénique et les orga en carton du dimanche nous font chier) :
– Un Tourist Trophy de 3km.
– Un truc ou tu tournes en rong.
– Une ligne droite ou tu burn et tu wheel.
– Une course pas adaptée pour les vieux, les gros, ou les femmes enceintes.

Le MonsterShow, c’est ta future hantise ! La partie modif qui a valeur de moitié sur le classement général. La phase ou on juge toutes tes soirées et tes weekends de taf hivernal dans ton box. Et que cela soit une claque ou les honneurs, tu seras toujours aussi fou pour re-signer pour une année de plus.
Nota: Y’a 2-3 règles à respecter pour rejoindre la MonstersRace et comme on est des putes, on te les dira pas… Mais tu trouveras tout ici

En 4 ans, ils commencent à nous connaître la-bas.
On a commencé en bas de tableau, mais a su prendre le bon chemin pour aller titiller les grands pilotes du top 10.

On est con ! Ca nous bouffe du temps, des congés, de la thune… Mais on y retourne en 2018, où une fois de plus, HomeRiders sera en tête pour l’apéro !
T’es sensible au point de soutenir une bande de potes que rien ne semble arrêter ? Tu penses faire du social ? Ou pire, t’as une boîte, tu ne voudrais surtout pas y associer notre image de déchets de la société, mais tu cracherais bien un peu de thunes pour baiser le fisc ? Hésite pas, contacte nous 😉

Dossier Sponsoring HomeRiders 2018

type de lecture : Langue de bois / L’autre