[MonstersRace19] Round#1 Pau by PingouiN

Comme t’as lu le récap’ de g1tox hier, tu sais que mercredi on a mit une journée à traverser la France, conduire, manger, boire, conduire, conduire, arriver, s’installer, manger, dormir…

Jeudi, le jour se lève sur le circuit qui sèche péniblement. On part rouler, faut que je fasse gaffe, mes plaquettes sont en rodage. On s’est mis en catégorie mi-fifou histoire d’essayer de choper des roues qui ne feraient aller de l’avant. J’en chie à retrouver mes marques. Seconde session, on part faire des ronds, je vois MagiqLolo au loin, mais je remarque que je remonte vite sur lui. A un moment que je pense opportun, je tente un inter. Il ne me voit pas, je croise le guidon en essayant de l’éviter, ma roue avant décide d’où on va, et c’est dans le bac qu’elle nous amène. Malheureusement, j’embarque Lolo et son R1 avec moi… La glisse paraît ralentir jusqu’à dans l’herbe où je reprends de la vitesse pour être arrêté dans les cailloux. Je me lève, le SV tourne encore. Il cale, je mets le coupe circuit, Lolo est là, je pars aux nouvelles. Il a l’air d’aller bien. C’est l’essentiel. Je regarde mon doigt, il a l’air chelou, c’est blanc… Je panique, pas de marshal dans le virage 5, je veux qu’on appele le médical ! Lolo me dit de ne pas m’inquièter. Je m’assoie. Un marshal arrive, me parle, suit l’équipe médicale. Ils me nettoient le doigt, m’oscultent, me filent de la morphine en intraveineuse. g1tox et la Lolo’s family viennent me voir à l’infirmerie. Je suis transporté en ambulance jusqu’à Bayonne. Y a pas l’océan ni de jambon… Je suis pris en charge aux urgences, je dors, radio, dodo, oscultation, dodo, on te mets dans le couloir, dodo, la chirurgienne vient et dit qu’elle doit intervenir au plus vite. Je flippe. 16h30, j’entre au bloc. Anesthésie locale, 2h30 d’intervention. On envoie g1tox me chercher, on le renvoie finalement chez lui (au circuit de PauArnos). Je passe la nuit à l’hosto. Je me lève fait ma vie, essaye de fermer la fenêtre, me fait engueuler par une infirmière parce que je suis debout… On m’a pas dit de rester couché.

Vendredi, la chirurgienne me montre mon doigt, ouvre la fenêtre, je m’essuie le front. Pansement, douche, orthese, attente, g1tox, cassos, brasserie où on nous prends pour des clochards, go Arnos. Arrivés au circuit, présentation des nouveaux, bisous aux copains, apéro à l’eau, manger à l’heure des poules, médicaments, dodo.

Samedi, je me retrouve juge au MonstersShow. Avec Diane et Ramirou on fait le tour des chiottes. Y a ceux qui ont tout fait pour venir (à l’arrache la plus totale), ceux qui n’en sont pas à leur coup d’essai et des trucs lèchés au possible ! Ca part se qualifier. Je roule pas… Mais ma dorsale, mon garde boue, mon pare levier et écrou d’axe de roue eux, si. g1tox sort, il est 6. Gaffe aux pneus pluie sur la piste quasi sèche. “Repars pour 3 tours, t’as tout juste le temps”. Il est 2 à la télé, mais le système à l’air chelou… Donc on attendra la feuille des résultats. Ah bah 2 ! BOUM ! 
L’après midi, je regarde la course, aide 20cent à réparer sa chiotte avec ma mono main.
Tous les pilotes rentrent au paddock avec le sourire et ça, c’est top !!!
Samedi soir, je soutiens les tirés au sort pour représenter la MonstersRace dans une course de kart endiablée. Apéro à l’eau, médicaments, temps avec nouveaux et anciens, dodo.

Dimanche, on se lève, ça part rouler, y a de la baston de partout sur la piste ! C’est beau, fait beau. Voulant me copier, Cube se croûte.
Podiums, tout le monde remballe, on sera les deux seuls dans le paddock pour la nuit… Mais Cube nous propose la couche pour la nuit, une douche, une bouffe chez JeanKrik. Que demande le peuple ?

Lundi, g1tox m’amène à Bayonne, on fait la bise à la chirurgienne, on remonte manger BBQ chez Cube et c’est parti… g1tox résiste jusqu’à Gif où Sandra nous attend.

En gros voilà, y en a de la merde à raconter même quand on ne roule pas. Bienvenue aux nouveaux qui se sont bien intégré dans cette bande de dégénérés que sont les pilotes et le staff MR.
Merci d’avoir pris de mes nouvelles les gens,
Merci à MagiqLolo de t’être occupé de moi en attendant les intervenants, 
Merci au staff du circuit, particulièrement au marshal le premier arrivé sur les lieux,
Merci au staff médical du circuit présent jeudi, samedi et dimanche,

Merci Quentin
Merci Sandra

🐧

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *