[MonstersRace16] C’est fini! by PingouiN

Cette année nous étions deux à courir sous les couleurs HomeRiders ! Nous allons donc taper cet article à deux et c’est moi qui commence ! Moi ? PingouiN bien-sûr !

Deux ans que je traîne dans les paddocks de la MR aux 6 coins de la France… Le Pech, Hautefage, Saintonge, Carole… Pi cette année, j’ai craqué ! Aidé de g1Tox et de temps en temps d’autres potes, j’ai préparé mon SV ! Le but est d’être FFM légal et MR légal ; changement de cul, j’opte pour un cul de R1 2003, qui par chance monte facilement ! Freinage des vis de freins et du circuit d’huile, rendre les deux étriers avant indépendants, montage d’un sabot (trouvé dans une poubelle), remplacer le liquide de refroidissement par de l’eau… Au moins c’est sûr que j’en boirais pas ! J’en profite pour passer mon N en S, je monte des tés et demis guidons de S pour un look différent… Et purée, la bonne surprise c’est que je gagne à fond côté maniabilité sur piste !

Manche #1

Moto prête mais pas peinte, on part se cailler les miches à Saint Alban, sous le doux soleil breton. C’est l’heure de la course de côte ! J’ai chopé la crève en rentrant de chez 16000tours, plus le weekend avance, plus je suis mal ! Ca se remarque à ma non consommation de bibine ! Et les nuits froides, ça n’arrange rien… Je me qualifie correctement mais perds deux places lors des montées chrono à cause de deux petits filous qui repassent devant. Le Pionnier passe devant G1Tox, 20cent et vient se placer devant moi ! Surpris par un résultat correct en course, je me retrouve comme je l’imaginais en dernière position au MonsterShow…

Manche #2

On a chopé deux nouveaux sponsors entre avril et mai… Je peux donc récupérer mes pièces peintes chez Garage Le Beguec Moto la veille du départ et récupérer mes disques et nos tonnelles chez Shogunmoto sur la route entre la région parisienne et Pau…
J’ai prévu des tongs et un short, erreur, moi qui ne sait pas nager (un comble pour un pingouin), j’ai faillit me noyer ! On arrive le mercredi soir chez Marion, on débarque le jeudi matin au circuit, sous la pluie… On s’installe peinard et ne roulons que l’après midi, sur le sec.
Vendredi, dur réveil, on ne roule aussi que l’après midi, pour peaufiner nos trajectoires, aidés par Cube, qui sera mon co-équipier lors du relais. Là c’est l’heure de fêter mon anniv… Alors passons directement à samedi parce que l’ambiance est à vivre directement dans le paddock, fallait venir !
On fait notre séance de qualif, je m’en sors 8ème… Pas mal ! On continue avec la “course de côte” je m’en sors bien…
Samedi soir, c’est surtout à ce moment là qu’on aurait eu besoin de maillots de bains, mais chauffants !
Dimanche matin, BRANLE-BAT DE COMBAT !!! Faut monter les pneus pluie ou apprendre à nager à nos meules ! Démonter les roues, changer les pneus à la main, remonter les jantes, arriver en pré grille sans chaussettes, sans passage aux toilettes, avec le mal à la tête, ça c’est fait ! C’est l’heure du départ du relais, je pars en seconde position derrière g1tox. Mettre du gaz mais pas trop, manger du caréné, conserver ma place ! Je passe le relais à Cube, qui roule comme il sait faire ; la taille des couilles ne se mesure pas physiquement ! On fini seconds derrière Youmi et g1tox ! Suis fier !
Le soleil revient, la piste sèche… Bordel, on fait quoi pour les pneus, ça prend une heure à changer ! Le stress monte… Mais, il pleut, et c’est bien la première fois que je suis heureux de voir de la pluie ! C’est l’heure de la course, chacun pour sa gueule ! Gaz ! J’arrive à coller au cul de Pépère et Fireblade, voire même à tenter de les dépasser ! Un Putain de bon weekend de piste ! Je passe sur le MonsterShow…

Manche #3

La course d’accel ! Bah purée, c’est difficile d’accélérer ! Je finis bien au fond du classement, mais bon, bah tant pis…

Manche #4

Déplacée de Ales à Carole, je ne connais aucun des deux circuits !
Vendredi, apéro, samedi on enchaîne les séances d’essais et de qualifs et j’ai quelques difficultés à faire passer le CT à mon tracteur pour des broutilles… Mais finalement, ça passe ! J’ai le droit de courir !
Dimanche matin, je colle tant que possible au cul de g1tox, ce qui me tire à un chrono de 1:15 ! Je sors de là avec les avant bras tétanisés ! Sur les derniers tours, j’en chiait, à tel point qu’accélérer, freiner et débrayer était devenu un effort sur humain ! Et, dernier virage, la moto se coupe, que se passe-t’il ? Je passe la ligne d’arrivée dans l’herbe, en roue libre… Va savoir comment j’ai fait pour actionner le coupe circuit… C’te honte !
Massage du bras, doliprane®, flotte… Je me prépare pour la seconde course… On y va, plein gaz, GROSSE VIRGULE dans la parabolique, deux malencontreux sauts de vibreur à Hôtel, je tétanise à partir du 3ème tour, plus que 15 ! J’en chie mais je me bats pour ne pas perdre de place, et ralier l’arrivée ! C’est tout ce qui compte !

Voilà, il est maintenant temps de transformer le SV piste en SV route mais pas sans des sincères remerciements à tous ceux qui ont rendu cette saison possible ! J’ai nommé mon pote g1tox qui m’a traîné dans cette aventure, Avon, Kiwi, 16000tours, Garage le Beguec moto, shogun et RoulagePiste.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *