[MonstersRace21] Round #2 Carole by PingouiN

Vendredi, je passe au box, je jette les tonnelles sur le toit de la Mazda, je sangle les motos, je fais le plein, je chope le drive et go Cacarole !

La Mazda à peine chargée

Je déballe, je fais chier Clédedix et Kanete qui m’aident à m’installer. Vulco et Powerful arrivent, je les aide à mon tour, le paddock se rempli peu à peu et les moins feignants partent rouler. Je privilégie une bonne grosse glandouille ! G1tox arrive avec le R1Turbo, par la route. On passe le R1 en config’ piste et on amène les motos au briefing. Le bouchon d’eau du SV est freiné, hop recalé au CT ! Lors du passage de nos équipements, j’en profite pour retirer mon bouchon pour montrer que je suis de bonne fois et que c’est bien de l’eau dans mon radia ! Apéro !

Samedi, on se couche vers 2h. A 7h30 il pleut… IL PLEUT ! On a déjà le paddock en bordel, faut ranger ! Je me lève en panique, je range les trucs, petit dej. Première qualif, la piste est séchante, on part en pneus sec. C’est pas compliqué, on a qu’à suivre la trace sèche. Je me qualifie 11 en 1.14.044. C’est pas loin du record en 1.13.xxx. On cherche pourquoi le R1 a encore eu chaud et créé le plus beau nuage de fumée que t’as jamais vu de toute ta vie dans l’échappatoire… Peut-être que brancher les ventilos serait une bonne idée !? Sur l’heure du midi on présente les chiottes au jury de MonstersShow.

Il ne pleut jamais à CaCarole, amis on est bien en poncho !

Seconde qualif, il vent de pleuvoir mais ça sèche. On avait la flemme de monter les pneus pluie, on part en se disant que ça va passer. Je bouchonne derrière MrPropre, j’essaye de le doubler à Hôtel, glisse de l’arrière. Tour d’après, j’essaye de le doubler à Hôtel, glisse de l’arrière et de l’avant… Je sors, chrono en 1.30.xxx. Je me tâte entre rouler et aller boire une bière… Averse, autorisation de sortir par l’entrée… Bon bah bibine alors !

Apéro au milieu du paddock, tour du circuit avec la team de 16000tours, petites astuces de traj’, apéro.

Merci Clédedix pour la photo

Dimanche, on se couche vers 2h. A 6h30 il fait froid. PingouiNette, Jérem, Rom et Léa arrivent, caca de la peur, on se prépare.

Course 1, départ, à Alpha c’est le bordel ! J’arrive à filouter un peu. Une baston s’engage avec Marcel, Clédedix et G1tox ! On se passe, se repasse, on se fait les freins, on se la met à l’accel’, bref, C’EST DE LA BALLE ! Là, il ne s’agit pas de préserver sa place, il s’agit de contenir les trois lascars ! Fermer les portes, freiner taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard puis fermer les portes ! A 3-4 tours de l’arrivée, je commence à faiblir mais il faut tenir ! Et à deux tours de l’arrivée, LaCrampe (ex Marcel) me double, impossible d’aller le chercher ! P’tit con ! Damier ! Chrono en 1.12.745 ! Nouveau record ! On jette les motos contre les clôtures du parc fermé, on se félicite et là quelqu’un me dit « G1tox est au sol il s’est pété la gueule ». Je cours dans la pitlane… Jérem et PingouiNette sont là, Maman me rassure. Ayant bu trop d’eau ça coule par le trop plein (le saviez-vous : on a des petits trous de part et d’autre du nez ?). Le bougre est en PLS sous l’arche Dunlop. On me rerassure, il bouge et il fait des blagues. Il fait même coucou en montant dans l’ambulance. C’est quand même dur (ceux qui connaissent mon passif comprendront). Je vais voir la moto… Ouch, elle ferait fureur dans un musée boboparisien !

Kundelich, bobo parisiens tout ça…

On rentre au paddock, je suis quand même inquiet. Jérem récupère les trucs utiles pour aller à l’hosto, du genre la carte verte et un pantalon et on attend devant le poste secours du circuit. Je peux aller le voir, j’y go, on fait des blagues, ça à l’air d’aller. Mal au cucu, genou, minerve, combi découpée, calmants, infirmière qui tient la tête… G1toxette et Dada arrivent. G1toxette voit son mari, il part à l’hosto… On attend des news, on s’organise avec FireBlade et Den pour rapatrier le Kundelich, avec PingouiNette on se met à ranger, ça m’occupe l’esprit. Je pense qu’on est en pause midi, mais non, on vient nous dire : « l’hélico arrive tenez vos tonnelles ». What ? A Echo y a un mec par terre, une tonnelle, une équipe de médecins… Euh… C’est quoi ce bordel !? Un pilote s’est fait rouler dessus. Grosse ambiance. J’ai pas d’appétit, je ne trouve pas le réchaud de G1tox, PingouiNette m’offre son sandwich… Nouveaux horaires de course. « Pingouin, tu roules ? », beeen show must go on.

Mise en grille pour la seconde course, la place à ma gauche est vide (la place qu’aurait dû prendre G1tox (au cacas où tu l’as pas))… Ma tête se remplit… Course 2, départ, à Alpha c’est le bordel ! Je peine à filouter, Clédedix me passe, une bataille s’engage avec MrPropre et LaCrampe… Je lutte, je n’arrive pas à me sortir le demi backflip de G1tox de la tête. Idées noires, concentration à 0, penser à ne pas prendre de risques c’est déjà en prendre… Je laisse les trois lascars partir devant, ils ont trop la pèche pour moi. Quelques tours passent, je m’exerce à rouler propre, je suis seul. Devant, ils sont loin, derrière aussi. A un moment, je vois que je remonte sur LaCrampe, ça me motive, à Golf je freine quasi aux 100m pour gagner le maximum de terrain ! GAZ ! Merde, qu’est-ce qu’il branle avec sa jambe tendue ? Ah bah il a une crampe… (t’as compris d’où vient son surnom !?) Je lui fais un doigt à Hôtel, ça m’amuse, je me lâche un peu. Je fais coucou aux copains en pitlane, la tête me passe, je fais coucou aux copains en pitlane, les mecs qui se battent pour les places de 4 à 7 me passent, je fais coucou aux copains en pitlane. Damier ! Chrono en 1.13.612 ! Pas mal vu mon état ! On jette les motos contre les clôtures du parc fermé, je me sens seul, vide et là quelqu’un me dit « G1tox est dans les paddocks, il a vu la course ». Putain, je vous dis pas, le soulagement !

Podium, 3ème place au MonstersShow pour le R1 (j’ai oublié pour le SV mais il est encore mal placé), Féedulogis arrive, on range, le SV tombe, on jette les tonnelles sur le toit de la Mazda, on sangle les motos et on part ranger le Kundelich et manger des pizzas. Je rentre, je jette les affaires sur ma remorque débarrassée du FZS… A l’heure actuelle, entre autres pour cause de météo, le RoadTrip est en cours de report voire d’annulation…

On se verra à Pau et on verra ce que donne ma tête sur ce circuit…

Un énorme merci à PingouiNette, aux potes présents ce weekend (poke CranbLéaRomJérem),
au staff médical qui à l’air aussi top à Cacarole qu’au Pau (si tu veux connaître la définition du mot abnégation (et c’est faible) ces gens là en ont à revendre),
au staff de la MR (Maman, t’as vu, les supports transpondeurs sont pas comme d’hab !!!),
au staff du WERC qui a su gérer de gros accidents ce weekend,
et aux commissaires pour leur taf de ouf (poke la gestion pour G1tox et le pilote de la FirstRace reparti en hélico (et les multiples chutes de Nico2g XD)).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.