[MonstersRace21] Round #3 Pau by PingouiN

Tu l’attends avec impatience depuis avant que je parte rouler… Le voilà !

Jeudi, départ direction Evreux où je retrouve Chinois chez Cible7. On transfert slips et moto. 18h, on part.

En attendant l’agent de sécu

Vendredi, 2h10, grille du circuit fermée. Je sors la tente et dors. 7h, on rentre on s’installe. Il bruine, ça change de la pluie de cette nuit. On part au CT, motos OK. On remonte, on part au CT, équipements OK. Je prends un roulage l’après midi. Piste trop sèche pour les pluie (trop mouillée pour les secs ?). Je diminue grandement l’espérance de vie de mes pneus. Les trajectoires me reviennent, je sens le -1 au pignon sur ce circuit. Je décide de sortir, ah bah y a un mur… Je me fais engueuler par un commissaire… Alors oui mec, mais quand on bouge la sortie de piste on en informe les poireaux ! Tour gratuit, je sors. Fatigué par les nuits précédentes je décide de ne pas faire la dernière… C’est con c’est sec… Mais physiquement je sens que c’est pas ça. Apéro, briefing, apéro.

Briefing juste pendant l’apéro

Samedi, 00h30 go dodo ! Heureusement que j’ai mis ma tente sous une tonnelle, elle n’est qu’à moitié trempée ! Le matin, la pluie cesse… Chinois a été réveillé par la grande capacité de son hardtop… A ne pas retenir l’eau. On monte les pneus sec, on mets les couv.
Qualif 1 c’est encore mouillé par endroits, LE gauche qui glisse, le freinage du toboggan… Meilleur chrono en 1’45 environ. Après manger, une sieste s’impose. Je pars effectuer un petit caca de la peur de bon aloi… Et là, pendant que je me lave les mains (et non, je ne suis pas un VRAI BONHOMME) une averse de folie s’abat… Est ce qu’on part rouler, est ce qu’on entame l’apéro ? 15h ça fait tôt mais ça passe…
Qualif 2. On nous dit de faire gaffe dans LE gauche parce qu’ils n’arrêtent pas d’y ramasser des mecs… Et effectivement, ça glisse encore. Je double Alex, Den et Ronan. Apparemment Clededix est dans mon cul… Vulco me passe, je m’accroche. Drapeau rouge, il ne m’a pas tant distancé que ça. MrPropre est assis contre les glissières, sa moto est de l’autre côté de la piste. Rapide coup d’œil, ça a l’air d’aller. Chrono de qualif 1’38″8. Apéro ! 23h, tout le monde au lit… A 16 pilotes et peu d’accompagnants on manque d’inertie de la connerie !

Vidange du circuit de refroidissement de cette magnifique brêle !

Dimanche, café, on commence à ranger. Pression des pneus, on met en chauffe. On nous speede, on part. Pré grille, mise en grille. Faux départ des rapides au tour de chauffe, c’est le bordel. On se met en grille. Je stresse, je ne me sens pas bien… Départ ! Gros wheel, j’arrive à coller au groupe où se trouvent Kanette, Chinois, Pepette, Zangief et Clededix qui me colle au train. On roule fort (1’35″5) ! Je freine au bout de la ligne droite pour ne pas me manger Kanette, je mets un tour à rattraper le troupeau et je dois refreiner pour ne pas me manger Kanette. Du coup je me retrouve largué, je n’arrive pas à faire l’effort. Au bout de quelques tours Clededix me passe, on arrive sur Den dans le Toboggan, je ne passe pas, j’arrive à lui faire les freins à l’épingle, je tente de rattraper Clededix, je sais qu’il a des lacunes en traj… Je n’y arrive pas. Moral à 1, jambes à 0,5, bras à zéro (ils sont en feu. Brasero, le feu, HUMOUR). Je fais des ronds, j’ai du mal à tenir la moto je suis à bout. Je pense que la fatigue accumulée depuis 3 semaines et le coup de speed n’ont pas aidé… Ronan et Chinois béquillent ma moto. Je m’allonge au sol. Etirements, eau, étirements, eau, repas, merci Cylindre pour les bananes ! Je tente une sieste mais Vulco démarre son tromblon pour le MonstersShow. Etirements, eau, étirements, eau, on continue de ranger. On se prépare, pré grille, mise en place, tour de chauffe, je prends un bon départ, je colle des rapides. Départ de la course, l’avant du SV lève, devant ça cafouille, Clededix et Pepette échappent de peu au bisou, j’en profite pour me faufiler et passer Clededix. On enchaîne les tours tous les trois. A un moment Zangief nous passe, ultra fluide ! Clededix se montre, je ferme absolument toutes les portes. Je vois que Pepette fatigue, le soucis c’est que moi aussi. J’accélère juste avec le pouce et l’index pour préserver mon bras… A trois tours de la fin, je le passe à l’épingle, maintenant faut tenir ! Je suis à bout ! Mais y en a maintenant deux avec le couteau entre les dents au cul du SV ! Ne pas faire de fautes ! Dernier tour, Pepette me passe à la chicane de la ligne droite, on arrive sur Den, Pepette passe au fer à cheval, je ne peux pas, je le passe au gauche d’après. J’entends que Clededix me suit ! Le mec me passe dans LE gauche. Je réfléchis à comment les rattraper et tenter une attaque… Du coup, je perds du temps… Damier ! Temps en 1’34″7, ça fait du bien d’être tiré par un plus rapide ! Le sourire aux lèvres et le moral revenu ! Podium officiel, rupteur/burn (déso), rangement, podium MonstersRace, douche et go !

On a pas fait exprès

Retour, on suit Ptipolop jusqu’à Bordeaux, on se fait un mccrado puis on part manger de la borne, Chinois bosse demain. On arrive à 3h30 chez Cible7, je sors ma voiture de son jardin… Puis j’y gonfle mon matelas !

Je finis 13ème en piste (la première des deux course fait mal), 14ème en show (les nouvelles prépa font mal) et 20ème au général (ça pique).

On se voit au Vigeant pour la grosse teuf des dix ans sur le circuit le plus marqué de l’histoire de la MR.

Merci Chinois ! Merci Cible7 ! Merci le Staff ! Gros big up au mec qui m’a entraîné dans cette folie ! Anus et lampadaire, j’vous aime putain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.